Aaron Taylor-Johnson est Kraven the Hunter

Le rôle significatif de Kraven le Chasseur au sein de l’univers Marvel de Sony Pictures vient de trouver son acteur en la personne de Aaron Taylor-Johnson.

C’était probablement un choix que n’auraient pas fait bien des connaisseurs du Marvel Cinematic Universe, mais la presse hollywoodienne est formelle. Déjà connu sous les traits de Pietro Maximoff / Quicksilver dans le Marvel Cinematic Universe, Aaron Taylor-Johnson vient d’être confirmé dans le rôle de Kraven. Il s’agit d’un des projets cinématographiques en préparation du côté de Sony Pictures vis-à-vis de leur univers Marvel. Cet univers comprend pour l’instant Venom (Ruben Fleischer, 2018) et prévoit d’accueillir prochainement Venom : Let There Be Carnage (Andy Serkis, 2021) ainsi que Morbius (Daniel Espinosa, 2022). Kraven the Hunter rejoindra la liste à sa sortie en salles, le 13 Janvier 2023.

Kraven the Hunter est réalisé par J.C. Chandor, un triple auteur-réalisateur-producteur à qui l’on peut attribuer le drame d’action All is Lost (2013) avec Robert Redford ou encore le film criminel A Most Violent Year (2014) avec Oscar Isaac et Jessica Chastain. Son projet le plus récent est le film d’action Triple Frontier (2019) avec Ben Affleck, Oscar Isaac, Charlie Hunnam, Garrett Hedlund, Pedro Pascal et Adria Arjona (que l’on retrouvera bientôt dans Morbius). Le scénario de Kraven the Hunter est rédigé par Art Marcum & Matt Holloway, ainsi que Richard Wenk. La production est assurée par Avi Arad et Matt Tolmach.

Tantôt antagoniste, tantôt anti-héros, Kraven est devenu l’un des ennemis les plus redoutables du Tisseur Spider-Man depuis sa première apparition dans les comics en 1964. Sergei Kravinoff aime se considérer comme le plus grand chasseur au monde, fort de ses trophées de chasse sur des proies particulièrement féroces qu’il affronte en combat rapproché. L’acquisition d’un sérum pour surdévelopper sa force et ralentir son âge le rend à même de réaligner ses priorités et de cibler Spider-Man en tant que nouvelle cible à prendre en chasse. À en juger l’état actuel du secteur Marvel supervisé par Sony Pictures, l’idée que Kraven se lance à la poursuite de Venom n’est pas à exclure. L’affrontement entre les deux prédateurs n’a certainement pas échappé aux auteurs chez Marvel Comics.

Bien que les univers de Marvel Studios et Sony Pictures soient techniquement distincts, certains choix venant de Sony Pictures ont récemment laissé sous-entendre que des efforts étaient faits pour créer l’illusion d’une certaine continuité, ou du moins l’absence de contradiction frontale. Si les films Spider-Man avec Tom Holland sont produits par Sony, leur contenu artistique reste orchestré et bâti en collaboration avec Kevin Feige et Marvel Studios, de façon à les intégrer pleinement dans le MCU. De l’autre côté, Sony Pictures développe son propre univers mené par Venom. Jusqu’à ce que le trailer de Morbius en Janvier 2020 surprenne son monde, avec l’apparition inattendue de Michael Keaton, visiblement dans le même rôle de Vulture depuis Spiderman : Homecoming (Jon Watts, 2017).

Selon les sources de The Hollywood Reporter et Deadline, il est intéressant de souligner que le choix de Aaron Taylor-Johnson s’écarterait de toute considération envers le MCU et se porterait davantage sur le potentiel de l’acteur aux yeux du studio. Les deux journaux s’accordent à rapporter que Aaron Taylor-Johnson aurait fasciné les producteurs de Sony Pictures dans le projet à venir Bullet Train (David Leitch), film d’action centré sur cinq assassins, avec de grands noms au casting : Brad Pitt, Zazie Beetz, Hiroyuki Sanada, Sandra Bullock ou encore Michael Shannon. Après avoir vu ses scènes d’action, Sony Pictures aurait été particulièrement impatient d’établir un contrat avec l’acteur, non seulement pour un rôle de premier ordre dans une de leurs plus importantes franchises, mais aussi pour plusieurs films. Les sources de Deadline renchérissent sur le fait que Tom Hardy, Venom en personne, aurait aidé Aaron Taylor-Johnson à gérer la pression d’une telle offre et conclure la proposition lors d’un appel téléphonique avec le réalisateur J.C. Chandor.

Sources : The Hollywood ReporterVarietyDeadline
Images Copyrights : Universal Pictures (Nocturnal Animals)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :