Sigourney Weaver dans l’adaptation du roman The Lost Flowers of Alice Hart

Sigourney Weaver rejoint le projet The Lost Flowers of Alice Hart, une adaptation de roman à destination de Amazon Prime Video.

Les Fleurs Sauvages / The Lost Flowers of Alice Hart est le premier roman rédigé par Holly Ringland et publié en Mars 2018 par HarperCollins Publishers Australia. Il suit l’histoire d’une jeune fille de neuf ans, Alice Hart, alors qu’elle perd ses deux parents – père abusif et mère aimante – dans un incendie. La voilà qui rejoint la ferme de sa grand-mère June, dont elle ignorait l’existence jusque là. Il se trouve que June est spécialisée dans la culture de fleurs australiennes, épaulée dans son activité par d’autres femmes, elles aussi recueillies après avoir cherché refuge et soutien. Un milieu fort différent de la maison d’enfance d’Alice, où la jeune fille va y passer les deux prochaines décennies de sa vie, à découvrir des vérités enfouies à son sujet et à propos de sa famille. Une trahison l’amène à tout quitter pour rejoindre le désert central du pays, où elle s’éprend d’un homme aussi charismatique que dangereux.

Sigourney Weaver est le premier élément de casting à rejoindre cette aventure, à la fois en tant qu’actrice mais aussi tant que productrice exécutive. Le projet a reçu le feu vert pour être adapté en tant que série originale australienne en sept parties, afin de rejoindre le catalogue de Amazon Prime Video. Le tournage aura lieu sur la terre natale, en Australie, et se voit co-produit par Made Up Stories, Amazon Studios et Endeavor Content.

La scénariste australienne Sarah Lambert est attachée à l’écriture mais aussi aux rênes du projet en tant que showrunner. La mise en scène est confiée à Glendyn Ivin. À la production se trouve Barbara Gibbs. La production exécutive comprend Jodi Matterson, Bruna Papandrea, Steve Hutensky et Allie Goss de Made Up Stories, ainsi que l’actrice Sigourney Weaver, la showrunner Sarah Lambert et le réalisateur Glendyn Ivin, sans oublier Lucinda Reynolds.

La scénariste & showrunner Sarah Lambert confie que « Dès le moment où j’ai lu Les Fleurs Sauvages, j’ai su que je souhaitais transposer cette histoire et ces personnages à l’écran. C’est un drame tellement opportun à propos de la famille, de l’amour, de relations nées de la violence et cachées de façon tellement habile… et qui laissent des dégâts dont on ne parle pas. Mais c’est aussi une incroyable histoire d’espérance à propos de femmes, de résilience, d’amitié et de cette possibilité de formuler les choses à voix haute afin de se libérer du passé. J’ai hâte d’emmener les spectateurs dans l’aventure de Alice Hart. Il n’y a pas de meilleure plateforme que Amazon Prime Video pour dévoiler cette histoire au monde entier, au vu de leur dévouement envers les récits originaux et les séries d’exception. »

Sources : Deadline
Images Copyrights : Gage Skidmore

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :