Starfield (Bethesda Game Studios, Bethesda Softworks)

l’acquisition de Bethesda Softworks en attente d’approbation

Le droit de la concurrence de l’Union Européenne est sur le point de juger si l’acquisition de Bethesda Softworks par Microsoft est acceptable ou s’il est nécessaire d’intervenir.

Lorsque le géant américain Microsoft officialise l’acquisition de ZeniMax Media le 21 Septembre 2020, le monde du jeu vidéo assiste à un séïsme d’amplitude majeure. Un montant colossal de 7,5 milliards de dollars est évoqué dans le cadre du rachat. À travers un communiqué publié sur le Xbox Wire, Phil Spencer confirme que les structures possédées par ZeniMax Media sont sur le point de rejoindre la famille des Xbox Game Studios. Nous parlons de l’éditeur Bethesda Softworks, lui-même propriétaire de huit studios de développement, notamment le célèbre Bethesda Game Studios à qui l’on peut attribuer les licences The Elder Scrolls et Fallout, sans oublier le futur titre Starfield. Le nombre de studios sous la coupelle de Microsoft est sur le point de passer de 15 à 23 entités, soit 2 300 employés additionnels pour développer le catalogue du constructeur américain et de son Game Pass.

Pour autant, une telle acquisition est soumise à des régulations. Notamment les comités qui régulent les droits de concurrence. Si les États-Unis ont leur propre structure vis-à-vis de ce domaine, la Commission de l’Union Européenne possède un organisme des plus influents en la matière. Son objectif est d’assurer le maintien d’une concurrence stable sur le marché et d’empêcher toute manoeuvre (rachat, fusion…) qui pourrait menacer l’équilibre global et écraser toute compétition. À en juger par le site officiel de la Commission Européenne dans la section « Compétition », Microsoft a déposé une requête d’approbation le 29 Janvier 2021. La date-limite du dossier est provisoirement fixée au 3 Mars 2021, date à laquelle les autorités compétentes devront avoir rendu leur verdict. En cas de contestation, le droit de concurrence de l’Union Européenne pourrait démarrer une enquête décortiquant toute l’affaire Microsoft-ZeniMax et imposer ses propres restrictions.

Microsoft - Zenimax Media - Bethesda Softworks

Si l’acquisition opérée par Microsoft venait à être approuvée, le géant américain récupérerait les effectifs de Bethesda Game Studios (The Elder Scrolls, Fallout, Starfield), ZeniMax Online Studios (The Elder Scrolls Online), Arkane Studios (Dishonored, Prey, Deathloop), id Software (Doom, Rage), MachineGames (Wolfenstein), Tango Gameworks (The Evil Within, Ghostwire : Tokyo), ainsi que Alpha Dog et Roundhouse Studios. Un coup de force majeur pour redresser la balance contre Sony et Nintendo, avec l’attrait de son Game Pass et la possibilité de mettre à disposition une quantité faramineuse de jeux vidéo à tous les abonnés, pour une modique somme mensuelle. Dans une intervention sur le Xbox Podcast, Phil Spencer est revenu sur l’importance du deal négocié avec ZeniMax Media. Pour le chef de la division vidéoludique de Microsoft, les huit studios de Bethesda représentent un potentiel d’importance critique pour l’avenir du constructeur. À l’heure actuelle, Microsoft n’interfère dans aucune affaire de l’éditeur car l’acquisition reste en attente d’approbation. Mais c’est sans détour que Phil Spencer déclare être impatient de pouvoir aller de l’avant et commencer à travailler avec Bethesda Softworks comme une seule entité.

Sources : VGCGameSpotPC GamerEurogamer
Images Copyrights : Bethesda Softworks – Bethesda Game Studios (Starfield logo)

(2 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :