Playstation 5 - Standard & Digital Versions - Sony Interactive Entertainment

La Playstation 5 Digital Edition pourrait ne représenter qu’un quart des stocks

Les rapports des stocks possédés par GameStop aux Etats-Unis indiquent que la Playstation 5 Digital Edition représente à peine 25% des stocks livrés.

Le jeu des chiens de faïence est enfin terminé entre Sony et Microsoft, tout du moins en ce qui concerne les tarifs et les dates de sortie. Dans sa dernière émission Playstation 5 diffusée le Mercredi 16 Septembre, le constructeur japonais a dégainé ses cartes. Après l’annonce surprenante du double modèle de la Xbox Series, plaçant la version S sur une offre redoutable de 300€ et la version X à 500€ (sans oublier une formule de paiement échelonné à hauteur de 25€ et 33€), Sony dévoile son jeu en prenant le moins de risques possible. Toute l’industrie se souvient de la victoire de la Playstation 4 face à la Xbox One, tout comme de la défaite cuisante de la Playstation 3 et de son faramineux prix d’entrée de 600€.

Si le tarif ne saurait représenter un facteur exclusif quant à la victoire d’une console sur sa concurrente, il met en avant un élément-clé qu’est l’impact psychologique sur le public potentiel. Un public qui ne représente pas exclusivement la frange des joueurs informés et soucieux de telle ou telle fonctionnalité tierce, mais aussi une marge significative de personnes dont le temps de jeu est dédié à deux ou trois licences annuelles, sportives, de course ou de tir. L’idée de la next-gen résonne encore comme un doux son de paillettes aux oreilles de tous, mais cette idée se définit aussi et surtout par un prix fort à payer. Avec l’ouverture des pré-commandes pour la Playstation 5, la chasse est lancée pour le modèle dotée d’un lecteur physique et la version entièrement digitale.

Et comme nous parlions de l’importance du prix et de son impact sur la décision de la clientèle, le modèle digital de la Playstation 5 s’annonce de toute évidence comme l’offre la plus compétitive et alléchante, avec une offre tout de même 100€ inférieure à celle d’une console ayant « juste » un lecteur Blu-Ray additionnel, mais aussi un prix fixé sur des chiffres encore très raisonnables et qui rappellent inconsciemment l’annonce populaire de la Playstation 4 en son temps. S’il était prévu depuis longtemps que les constructeurs auraient davantage de soucis que prévu au niveau de l’achalandage – pandémie oblige – la question restait encore ouverte sur la répartition des quantités, entre modèle moins onéreux et modèle plus fourni, autant du côté de Sony que de celui de Microsoft.

Playstation 5 - Sony Interactive Entertainment

Les sources de VGC avaient laissé entendre que le stock de Playstation 5 Digital Edition serait significativement inférieur à celui de la version physique. Une récente analyse opérée par Ars Technica vient corroborer ces éléments après avoir rassemblé quelques renseignements du côté des revendeurs de l’industrie. Si l’on en croit les données collectées sur plusieurs sites-clés des marchandises stockées au sein de GameStop, environ 24% en moyenne des Playstation 5 livrées concernent le modèle digital (ce pourcentage grimpe parfois jusqu’à 33% mais peut aussi desscendre jusqu’à 13%). Si une étude réalisée auprès de 9 enseignes GameStop ne représente pas vraiment le pinacle de l’exactitude scientifique, encore moins si l’on ne prend en compte que les stocks de GameStop, les analystes de Ars Technica déclarent avoir confirmé auprès de sources bien informées que ce ratio 25%-75% était similaire chez un autre vendeur. Plus frappant encore, le site de Best Buy Canada a pu établir 19 000 consoles physiques et 3 000 consoles digitales disponibles pour les pré-commandes, ce qui nous ramènerait à un ratio de 13% pour la Playstation 5 Digital Edition. Bien entendu, les chiffres d’achalandage ne sont pas les chiffres de ventes, mais il s’avère compliqué de déterminer quelle est la préférence de la clientèle sur une ère de lancement où les stocks de Playstation 5 – modèles physiques et digitaux confondus – partent en fumée dans des temps record. Impossible de déterminer avec une relative certitude quelle version a la faveur du public.

Nous pouvons également nous interroger sur les raisons d’une telle disproportion dans les stocks livrés. À vrai dire, des éléments viennent influencer l’orientation de la balance des deux côtés, constructeur comme revendeurs. S’il n’est pas improbable que la PS5 Digital Edition puisse être vendue à perte avec un tarif de 400€ mais que la version standard puisse générer de vrais profits, il est commercialement logique pour Sony de miser sur l’épuisement rapide des stocks de la Digital Edition afin de guider les clients dépités mais impatiens vers un modèle plus onéreux et plus lucratif. D’un autre côté, le modèle digital d’une console représente un véritable problème pour les revendeurs de l’industrie : une vente sur le Playstation Store ne représente plus aucun gain au profit du revendeur. Ce dernier, qu’il s’appelle GameStop, Walmart ou qui que ce soit d’autre, doit compter sur la vente de jeux physiques, générés par la vente d’une console au modèle physique. Si les marges de profit opérées par les consoles sont notoirement faibles (d’où l’insistance des employés de boutiques à proposer des assurances aux joueurs), elles deviennent encore plus insignifiantes dans le cadre d’une Playstation 5 qui ne rapportera aucun bénéfice à long terme pour l’enseigne. Et c’est probablement là que Sony compte contrebalancer le prix rabaissé de la PS5 Digital Edition : via les profits des ventes digitales, sans aucune contrepartie à reverser aux revendeurs.

« Le ratio entre la Digital Edition et le modèle à lecteur Blu-Ray n’est pas quelque chose que nous pouvons divulguer pour le moment » déclare Jim Ryan, PDG de Sony Interactive Entertainment. « Nous pouvons toutefois garantir que nous prévoyons de produire le nombre nécessaire d’unités pour répondre à la demande des modèles-types. Cependant, nous n’avons jamais produit deux modèles différents de console simultanément auparavant. Prendre une décision sur la bonne quantité et le bon ratio est particulièrement difficile. Nous faisons de notre mieux pour anticiper et prédire la demande.« 

Sources : VGCArs Technica
Images Copyrights : Sony Interactive Entertainment

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :