Franck Riester - Ministre de la Culture, France

COVID-19 : Le Ministère de la Culture espère une réouverture des cinémas pour début Juillet

Le ministre de la Culture Franck Riester réfléchit à des plans de réouverture pour les lieux culturels. Dans l’idéal, les cinémas devront réouvrir simultanément.

C’est au cours d’une intervention sur le plateau de France Info que Franck Riester, du Ministère de la Culture, a communiqué les premières idées concernant la réouverture progressive des lieux culturels de l’Hexagone. Rien n’est décidé et les périodes peuvent varier en fonction du secteur, qu’il s’agisse du théâtre ou du cinéma.

Pour les salles de cinéma, on travaille sur une ouverture à partir du 1er juillet ou début juillet. Pour les salles de spectacles, peut-être pouvons-nous commencer à ouvrir progressivement à partir de juin.

Franck Riester, Ministre de la Culture

Un élément important au sujet de la réouverture des salles de cinéma concerne la simultanéité de la reprise. Selon le Ministère, les salles doivent absolument réouvrir toutes en même temps, dans tous les départements du pays. Les enjeux sont autant économiques que promotionnels.

D’une part, les coûts de distribution doivent être optimisés et amoindris autant que possible, surtout en ces temps de fragilité économique nationale. D’autre part, les Français doivent pouvoir comprendre facilement et rapidement quels films sont à l’affiche, indépendamment de la région dans laquelle ils se trouvent.

La question épineuse des mesures sanitaires

Les mesures sanitaires ne sont pas encore fixées. Il y a bien sûr des discussions sur la réduction du nombre maximal de personnes acceptées au sein d’une salle, mais rien n’est moins sûr concernant les règles de distanciation.

Dans un cadre théorique, les membres d’une famille qui vivent sous le même toît ne devraient pas avoir à se distancier. Tolérer des « groupes » dans des contextes spécifiques  permettrait d’accroître le nombre de places autorisées, et éviterait une situation grotesque où une famille de cinq spectateurs signifie l’indisponibilité d’une dizaine de sièges sur une rangée.

Mais le problème se pose : comment le personnel peut-il être en mesure de déterminer si les spectateurs qui se présentent devant les salles font partie du même domicile ? Comment être certain que les Français sauront se discipliner, rester respectueux et prendre leurs responsabilités ? De ce que chacun peut en voir en sortant dans la rue, la responsabilisation n’est pas vraiment la préocuppation première d’une portion significative des Français, à moins d’être directement menacée de sanctions.

La reprise de la production

En ce qui concerne la remise en marche des tournages, Franck Riester a insisté sur l’idée que les producteurs doivent être protégés des risques qu’ils encourent face à toute reprise. Le gouvernement a autorisé l’allocation d’un fond de 50 millions d’Euros, destiné à indemniser les producteurs de cinéma et de télévision face à tous les risques engendrés par la pandémie de Coronavirus.

Il convient de préciser qu’à ce jour, aucune solution n’a été trouvée avec les compagnies d’assurance. Le Ministre de la Culture avance que l’idée du budget de 50 millions est une étape nécessaire pour la reprise, et que cette reprise est vitale pour l’industrie française. « Il y a des besoins pour la télévision, il y a des besoins pour le cinéma et pour cela, les producteurs ont besoin d’être sécurisés« .

Sources : France Info
Images Copyrights : France Info Culture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :