Ubisoft, Logo

COVID-19 : Ubisoft prêt à retarder ses prochains jeux en cas de délai des consoles next-gen

Dans un entretien avec le New York Times, le PDG Yves Guillemot a reconnu être prêt à décaler les sorties des futurs titres de Ubisoft afin de s’aligner sur les sorties des consoles de prochaine génération, Playstation 5 et Xbox Series X.

Les consignes de confinement à domicile et de télé-travail dûes à la pandémie du COVID-19 ne facilitent pas la vie de l’industrie vidéoludique. Si les ventes du marché sont effectivement en hausse pour des raisons évidentes (les jeux vidéo constituant un moyen de divertissement au même titre que le streaming), les performances du développement sont à la baisse. Les compagnies, qu’elles soient majeures ou indépendantes, doivent faire face à des challenges inédits en matière d’organisation et de logistique.

Si, jusqu’à présent, les retards de sorties des jeux pouvaient être liés à des temps de développement rallongés par le télé-travail (comme c’est le cas du nouveau MMORPG New World, développé par Amazon Game Studios) ou alors causés par des difficultés d’approvisionnement à l’échelle mondiale (ce qui sera le cas de The Last of Us 2), nous allons pouvoir ajouter « Retard potentiel des consoles next-gen » à la liste des facteurs.

Jusqu’à présent, les constructeurs Sony et Microsoft ont assuré pouvoir tenir leurs délais afin de sortir la Playstation 5 et la Xbox Series X pour l’automne 2020. Quand bien même cette promesse puisse être tenue, il n’est pas exclu que les ramifications des conséquences du COVID-19 s’étendent si loin qu’elles puissent avoir un impact relatif sur la quantité de production du hardware.

De son côté, Yves Guillemot a constaté que l’essentiel du développement des prochains titres chez Ubisoft n’était pas gravement impacté par le COVID-19. Sony comme Microsoft ont tous deux confié aux développeurs de l’éditeur français les dev kits nécessaires pour continuer à élaborer le développement des futurs jeux en fonction de la structure des consoles à venir. Cela dit, le PDG se dit prêt à retarder la sortie des jeux Ubisoft si nécessaire.

Tout lancement de console doit s’aligner avec le lancement d’un catalogue. De ce fait, le programme lié à la Playstation 5 et la Xbox Series X est réglé pour correspondre à celui des jeux destinés à sortir sur ces machines. Si les calendriers promotionnel & logistique sont perturbés, cela engendre des conséquences sur ceux d’à côté. Ubisoft s’est engagé à sortir des titres tels que Watch Dogs Legion, Gods and Monsters et Rainbow Six Quarantine sur les consoles next-gen, et après avoir décalé tous ces titres pour revoir leur conception à un niveau fondamental, l’éditeur s’annonce prêt à décaler davantage ces nouveaux jeux si jamais les consoles venaient à manquer leur créneau de fin d’année 2020.

Bien que nous ne voyions pas d’impact significatif sur nos agendas, nous restons en contact avec tous nos partenaires. Si nous voyons une nécessité de procéder à des ajustements afin de faire ce qu’il y a de mieux envers nos partenaires et nos joueurs, nous le ferons.

Yves Guillemot, PDG, Ubisoft

Sources: VGCThe New York Times
Images Copyrights: Ubisoft

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :