Anti-cheat Vanguard, Riot Games

Jusqu’à 100 000$ de récompense pour trouver des failles dans le programme anti-fraude de Valorant

Riot Games ne prend pas de pincettes pour exterminer la vermine dans leur nouveau FPS compétitif Valorant. Différents montants sont accordés pour tous ceux qui leur enverront des rapports détaillés sur des failles de sécurité du programme Vanguard qui surveille leur nouveau jeu.

Dans un message officiel publié sur le site de Riot Games, les têtes pensantes de la protection des données, de la surveillance et de la sécurité (Chris Hymes, Mark Hillick, Clint Sereday, Daniel Hu et Warren Kenny) s’adressent à la communauté des joueurs. Le programme qui observe l’activité frauduleuse dans Valorant se nomme « Vanguard », et son mode de fonctionnement a récemment soulevé de nombreuses inquiétudes en ce qui concerne la sécurité des données privées de chaque utilisateur.

L’équipe reponsable ne peut pas délivrer trop de détails sur le fonctionnement exact de Vanguard, car cela comprometterait son efficacité auprès des nombreux tricheurs qu’il est censé affronter, et ces tricheurs développent des méthodes toujours plus efficaces chaque jour. De même, Vanguard ne peut pas être restreint à un mode utilisateur moins invasif, les programmes de triche étant maintenant capables d’opérer sur un niveau d’autorité logicielle supérieure. La nature inquisitrice de Vanguard est nécessaire car la sophistication des programmes frauduleux le nécessite.

Les têtes pensantes déclarent que Vanguard n’est pas conçu pour collecter les données personnelles des utilisateurs. Même s’ils comprennent pleinement les inquiétudes formulées par les sceptiques, les développeurs de Riot Games se disent être des joueurs, au même titre que les membres de leur communauté, et ils se tiennent focalisés sur la qualité de l’expérience de jeu et la sécurité de chacun.

Aussi est-ce dans cette optique qu’ils ont prolongé et étendu les possibilités du programme « Bug Bounty » (littéralement: Prime de bug) qui est en activité sur le site HackerOne depuis une demi-douzaine d’années. Un total de 2 millions de dollars a été délivré à ces chasseurs de primes d’un nouveau genre, depuis le début de l’opération Bug Bounty, il y a 6 ans de cela. Riot Games compte redoubler d’efforts et augmenter les tarifs de récompense pour toute personne prête à contribuer au renforcement de la sécurité du programme Vanguard. Selon la catégorie de la faille de sécurité détaillée dans le rapport des contributeurs, les prix pourront aller d’un minimum de 250$ à une prime maximale de 100 000$.

Sources: Riot Games
Images Copyrights: Riot Games

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :