Wolf Totem / Le Dernier Loup (Jean-Jacques Annaud, 2015, China Film Group Corporation)

COVID-19 : la Chine reprogramme des films détaxés en salles afin d’aider les cinémas

Ground zero de l’épidémie de COVID-19, la Chine a également été le premier pays à mettre en place des procédures draconiennes pour lutter contre le virus. Deux mois et demi après, les salles de cinéma commencent leur réouverture et le gouvernement a mis en place une procédure spéciale pour aider les propriétaires de cinéma grandement endommagés par la crise.

C’est durant la journée de Mardi que China Film Group, le premier distributeur national de Chine, a officiellement établi une petite liste d’une demi-douzaine de films destinés à revenir en salles, accompagnée par un communiqué officiel destiné à tous les opérateurs de salles du territoire. Les films mentionnés ci-dessous s’apprêtent à revenir sur les écrans, mais dans des circonstances commerciales bien spécifiques.

Il semblerait que deux autres films fassent également partie de la liste.

Ces diffusions spéciales ne seront pas sujettes aux taxes étatiques, ni aux partages des accords commerciaux avec les studios de production ou de distribution. Pour dire les choses plus simplement, les propriétaires de cinémas jouiront de l’intégralité des revenus générés par ces projections. Producteurs et distributeurs ont tous accepté de renoncer aux 43% de revenus qu’ils tirent des films projetés, afin d’aider les salles de cinéma à surmonter la crise sans précédent qu’ils sont en train de vivre. Probablement parce que ce sont des films ayant terminé leurs parcours en salles depuis des années.

Ces cinq films sortiront dans un cadre de charité.
Les cinémas garderont 100% des profits.

China Film Group

Le distributeur national a également encouragé les salles de cinéma à fixer des prix modiques sur ces entrées, afin d’encourager les spectateurs à revenir dans les salles. Si la situation médicale est en cours de stabilisation en Chine, les mentalités ne sont pas encore aux réjouissances et un certain temps sera inévitablement nécessaire avant que tout ne revienne à la normale. Les propriétaires de salles sont également encouragés à maintenir de manière stricte les procédures sanitaires toujours en cours, afin de prévenir une nouvelle rechute du virus.

À ce jour, aucune grosse sortie initialement prévue pour la période du jour de l’An chinois ne semble se risquer à planifier une nouvelle date. Le public reste encore frileux et la décision récente du gouvernement démontre bien que des tentatives sont en cours afin de ramener les gens en salles obscures et de venir en aide aux exploitants. Le fait qu’il s’agisse de films plus datés, déjà sortis et ayant rencontré un succès dans les salles chinoises, diminue grandement les risques financiers pour tous les partis concernés.

Selon les sources de Variety, il semblerait qu’une seconde vague de films soit prévue, avec potentiellement de l’animation japonaise incluse dans le lot. Quoiqu’il en soit, le sujet des nouvelles sorties et de leurs dates s’avère être un sujet délicat à aborder pour le gouvernement.

Sources: Variety
Images Copyrights: Mars Distribution (Wolf Totem / Le dernier loup)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :