Uma Thurman (2014)

Uma Thurman dans la série Suspicion produite chez Apple

L’actrice connue pour ses rôles dans la filmographie de Quentin Tarantino a signé pour jouer dans un remake télévisé de la série israélienne False Flag.

Grâce à un rapport en exclusivité de Deadline, nous savons que Uma Thurman sera de retour sur les écrans dans Suspicion, décrite comme un thriller à un rythme haletant. L’actrice a pu être vue dans son dernier rôle télévisé au sein de la série surnaturelle Chambers, sur Netflix.

Leo, 21 ans, fils d’une très importante businesswoman, est kidnappé au sein d’un hôtel haut-de-gamme. Sauf que l’acte est capté en vidéo et tourne de façon virale sur le Net. Rapidement, quatre citoyens britanniques de l’hôtel deviennent les principaux suspects. Seraient-ils coupables d’avoir été au mauvais endroit au mauvais moment ?

Uma Thurman a été castée pour jouer la mère du jeune homme. À ses côtés figureront Kunal Nayyar (The Big Bang Theory), Noah Emmerich (The Americans), Georgina Campbell (Black Mirror), Elyes Gabel (Scorpion), Elizabeth Henstridge (Agents of S.H.I.E.L.D.) and Angel Coulby (Dancing On The Edge).

L’initiative du projet revient à Apple, via les directeurs de la section britannique de Worldwide Video, Zack Van Amburg et Jamie Erlicht, ainsi que le Directeur créatif de la division européenne de Worldwide Video, Jay Hunt.

La série Suspicion est produite par Keshet Productions, une division britannique de la société de production & distribution responsable de la série d’origine False Flag. Rob Williams est showrunner, tandis que Chris Long est désigné réalisateur. Darin McLeod est producteur sur le projet. La production exécutive est assurée par le showrunner et le réalisateur, en compagnie de Howard Burch (Keshet Productions), Avi Nir (Keshet Media Group), Anna Winger (Deutschland 83) et Liat Benasuly (Fauda).

La série d’origine de 2015, False Flag, a été créée par Amit Cohen et Maria Feldman. Elle tournait autour de cinq personnes qui, à leur réveil, se retrouvaient impliquées dans une opération de knidnapping impliquant la disparition du Ministre de la Défense iranienne. En dépit de leurs protestations, les médias continuaient de diffuser noms et photos de chacun d’eux. Et ni le gouvernement ni le Mossad n’avaient l’intention de les considérer innocents…

Sources: Deadline
Images Copyrights: WikiMedia Commons (Siebbi)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :