No Time to Die / Mourir peut attendre (Cary Joji Fukunaga, 2020, Metro-Goldwyn-Mayer)

COVID-19 : l’avant-première de No Time To Die annulée en Chine

Étant donné la crise du Coronavirus dont il est difficile d’ignorer l’existence, l’avant-première de Beijing ainsi que la tournée promotionnelle d’Avril pour le nouveau film de la franchise James Bond sont annulées.

Il s’agit du dernier épisode pour Daniel Craig, ce dernier ayant commencé son aventure en tant qu’espion au service de Sa Majesté avec Casino Royale (Martin Campbell, 2006). Cela fera donc un parcours de 14 ans et 5 films pour l’acteur, que nous avons pu récemment voir à l’écran dans Knives Out (À couteaux tirés en français), réalisé par Rian Johnson et sorti en 2019.

  1. Casino Royale (Martin Campbell, 2006)
  2. Quantum of Solace (Marc Forster, 2008)
  3. Skyfall (Sam Mendes, 2012)
  4. 007: Spectre (Sam Mendes, 2015)
  5. No Time To Die / Mourir peut attendre (Cary Fukunaga, 2020)

Selon les derniers rapports, le Coronavirus a contaminé plus de 71 000 personnes et tué 1 775 infectés, dont 5 personnes en dehors du territoire chinois. La crise est telle que la majorité des 70 000 salles de cinéma ont été fermés, et que beaucoup de têtes pensantes au sein des compagnies d’exploitants de salles espèrent un geste du gouvernement en leur faveur afin d’éviter la faillite pour un grand nombre de sociétés.

À ce jour, personne ne sait quand la situation s’améliorera, ni quand les commerces pourront reprendre une activité plus ou moins normale. Il a été recommandé à tous les citoyens d’éviter les zones d’affluence, et les salles de cinéma en font bien évidemment partie. Et quand bien même les restrictions venaient à être levées, il se pourrait que l’anxiété qui ronge la population chinoise empêche une grande partie des spectateurs de retourner en salles de sitôt. À ce jour, les gens restent cloîtrés chez eux et ne sortent qu’en cas nécessité.

Si la situation s’améliore à temps pour la sortie de No Time To Die, les citoyens chinois ne pourront pas voir les stars du film de leurs propres yeux, que ce soit à l’avant-première ou durant la tournée promotionnelle, vu qu’il a été conseillé à l’équipe de rester loin de tout risque inutile.

Une décision évidente pour des questions de sécurité fondamentale, mais difficile d’un point de vue commercial. La Chine reste en effet l’un des territoires les plus lucratifs pour la saga James Bond, derrière le Royaume-Uni. Sur les 880 millions de dollars générés sur l’ensemble de la carrière de 007: Spectre, plus de 83 millions ont été obtenus en Chine et 5,6 millions à Hong Kong.

Sources : VarietyIMDbBox Office Mojo
Images Copyrights : Universal Pictures International

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :