Sonic The Hedgehog (Jeff Fowler, 2020, Paramount Pictures)

Box-Office Ciné : 17 Février 2020

Le rapport sur le box-office de cette semaine est un peu particulier, au sens où il s’agit du President’s Day weekend aux États-Unis. Ce jour honore tous les présidents d’Amérique depuis le premier d’entre eux, George Washington, et il se voit placé traditionnellement sur le 3ème Lundi du mois de Février. Un jour qui n’est cependant pas férié pour tous, l’adoption de cette célébration – Washington’s day ou President’s day – varie en fonction des États et l’aspect de « jour férié » peut changer en fonction des corps de métier. Dans le cas qui nous intéresse, cela peut toutefois générer des répercussions importantes puisqu’il s’agit d’un week-end prolongé, 4 jours, de Vendredi à Lundi inclus, pour l’étude du box-office et des sorties cinématographiques.

Commençons la première place du podium avec une forte surprise. Sonic The Hedgehog, production de Paramount Pictures, démarre en fanfare. À compter du Lundi 17 Février, le film est fort de 68 millions de dollars sur le territoire américain (61%) et de 43 millions à l’international (39%), pour un total de 111 millions dans le monde entier. Le film réalisé par Jeff Fowler n’avait pourtant pas commencé sa production sous les meilleurs auspices. Le premier trailer, publié le 30 Avril 2019, n’avait pas engendré de retours particulièrement chaleureux de la part des internautes, avec beaucoup de critiques à l’égard d’un Sonic assez peu ressemblant au personnage de la célèbre licence de jeux vidéo de SEGA. Prévu pour sortir le 8 Novembre 2019, le film fut finalement repoussé de trois mois et reporté au 14 Février 2020 afin de permettre aux équipes de VFX de repenser le design du héros.

Une décision rare de la part d’un studio, qui a pourtant permis une nette amélioration du ressenti des internautes à l’égard du film. Ces impressions positives se confirment avec les notes données au projet. Cinemascore fait état d’un impressionnant « A » et Rotten Tomatoes démontre un très haut 95% d’avis positifs de la part des spectateurs (en dépit d’un 63% plus modéré de la part des critiques). Si le film a été pensé pour deux types de public, les enfants et les vétérans de la licence Sonic, alors il semblerait que le pari soit finalement remporté pour la Paramount. À ce sujet, 70% des spectateurs étaient âgés de moins de 25 ans.

Sonic a bénéficié d'un relifting massif après les premiers retours très négatifs des internautes

Bien sûr, ce n’est que le week-end d’ouverture et tout n’est pas encore gagné. Mais avec déjà 111 millions de dollars générés dans le monde entier, le budget de production du film est déjà couvert avec les quatre premiers jours à eux seuls. Si l’on se fie à la règle du multiplicateur x3 pour la rentabilité d’un projet cinématographique d’envergure, alors cela nous ferait environ 255 millions de dollars à dépasser, afin de convertir Sonic The Hedgehog en un film rentable pour la Paramount. Un montant supérieur sera peut-être même requis en l’occurrence, étant donné les trois mois de report et de post-production nécessaires. Toutefois, même en tablant sur un palier de 300 millions, le studio peut se montrer plus ou moins confiant en l’avenir, avec plus d’un tiers de ce montant d’ores et déjà remboursé. En guise de dernière mention, les 57 millions de dollars de Sonic The Hedgehog, en salles américaines et sur les trois premiers jours, ont battu le score tenu par Pokemon: Detective Pikachu (Rob Letterman, 2019) et ses 54 millions sur un créneau similaire.

À la deuxième place se trouve le n°1 de la semaine dernière. Sorti le Vendredi 7 Février aux États-Unis, Birds of Prey (and the Fantabulous Emancipation of one Harley Quinn) a généré environ 19,5 millions de dollars dans les salles américaines, grâce au week-end prolongé. Avec presque 62 millions gagnés aux États-Unis (43%) et presque 84 millions à l’international (57%), la dernière production en date de l’univers DC totalise 145 millions de dollars à travers le monde. Les notes sur le film n’ont que peu évolué depuis la semaine dernière, avec un score stabilisé à 79%, autant du côté des 341 critiques que des 11 143 spectateurs sur Rotten Tomatoes. Pour autant, tout n’est pas perdu pour le studio. Avec un budget estimé à 84,5 millions de dollars, Warner Bros doit miser sur un palier de 211 millions (peut-être davantage) pour que Birds of Prey devienne rentable. Avec 145 millions de dollars en deuxième semaine, il se pourrait que le film de Cathy Yan parvienne à atteindre ce montant en fin de parcours. La situation sera à surveiller. Si Sonic The Hedgehog lui a volé la place de leader du box-office américain, les deux projets courtisent des audiences très différentes et ne devraient pas se parasiter d’une manière ou d’une autre.

Fantasy Island écope d'une réception passablement médiocre

En troisième et quatrième position se trouvent deux films qui sont au coude-à-coude. D’abord, Fantasy Island (Nightmare Island en français), le film d’aventure et d’horreur produit par Sony Pictures. Avec 14 millions de dollars en salles américaines (65%) et 7,6 millions à l’international (35%), le film de Jeff Wadlow totalise 21,6 millions pour son week-end d’ouverture. La carrière de Fantasy Island est toutefois mise en péril par la réception plus que moyenne du film. Cinemascore affiche une évaluation à C-, tandis que Rotten Tomatoes montre un ratio de 9% / 47% pour les retours des critiques, puis des spectateurs. Cela dit, les budgets des films d’horreur sont très souvent modestes afin de garantir une certaine rentabilité, et ce n’est pas le film de Sony Pictures qui va changer la règle. Avec un budget estimé de 7 millions de dollars, le seul week-end prolongé a permis à Fantasy Island d’atteindre le sacro-saint palier de rentabilité. À partir de maintenant, quelle que soit la plongée en termes de fréquentations, tout n’est que bénéfices et c’est définitivement le genre de nouvelles qu’un studio aime recevoir.

Juste à côté du film de Jeff Wadlow, nous trouvons The Photograph, drame romantique réalisé par Stella Meghie et produit par Universal Pictures. Il ne s’agit pour l’instant que d’une sortie limitée au territoire américain, avec 2 516 salles pour diffuser le film, mais nous pouvons recenser à ce jour 13,4 millions de dollars dans les salles des États-Unis. Un début fort correct pour une sortie uniquement nationale. Les retours semblent aussi particulièrement positifs. Cinemascore affiche un très bon score de B+, et Rotten Tomatoes nous annonce (à l’heure actuelle) 75% de critiques satisfaits et 82% de spectateurs réjouis. Il s’agira dorénavant de surveiller la courbe de fréquentation de The Photograph, le film étant passé de la troisième à la neuvième place entre Vendredi et Lundi.

En dépit d'une sortie uniquement nationale, The Photograph s'en sort avec les honneurs

Enfin, à la dernière place du top 5 américain se trouve Bad Boys for Life. Avec presque 370 millions de dollars générés dans le monde, le retour de Will Smith et Martin Lawrence a pu générer 100 millions de bénéfices nets pour Sony Pictures. 12,825 millions de dollars est le montant qu’a pu apporter le week-end prolongé du President’s Day dans les salles américaines, élevant le box-office national à près de 183 millions (49%). Le reste du monde complète les chiffres avec 187 millions (51%). Bad Boys for Life devrait pouvoir dépasser le score total de l’épisode précédent de plus de 100 millions, Bad Boys II (sorti en 2003) ayant totalisé 274 millions de dollars à travers le monde. À noter que le film n’a pas encore fini son aventure en salles, vu qu’il est censé débuter son parcours en Italie le week-end prochain.

Sources : Box-Office MojoCinemascoreRotten TomatoesIMDb
Images Copyrights : Paramount Pictures Corporation and Sega of America, Inc. / Doane GregorySony Pictures EntertainmentUniversal Studios

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :