GeForce NOW (NVIDIA)

Le service GeForce NOW perd le catalogue de Activision Blizzard

Lancé le 4 Février 2020, le service de cloud gaming de NVIDIA vient tout juste de perdre un argument de vente, avec le retrait non-expliqué des jeux de Activision Blizzard de son offre de streaming.

C’est à travers un message publié sur ses espaces de discussion officiels que NVIDIA a annoncé ne plus être en mesure d’offrir son service de streaming pour les jeux de Activision Blizzard, une requête formulée par l’éditeur lui-même. Un catalogue qui inclut des licences particulièrement prisées telles que World of Warcraft, Hearthstone, Call of Duty et Overwatch.

Au fur et à mesure que nous faisons évoluer GeForce NOW vers les prochaines étapes, nous avons travaillé de concert avec les éditeurs afin de vous proposer un solide catalogue pour vos jeux sur PC.
Cela revient à ajouter continuellement de nouveaux jeux, et occasionnellement, à en retirer certains – à l’instar d’autres fournisseurs de contenus digitaux.
À leur requête, Activision Blizzard verra ses titres retirés de notre service. En dépit de cette décision, nous espérons pouvoir retravailler avec eux afin de faire revenir leur catalogue, et même davantage, à l’avenir.
En plus des centaines de jeux actuellement disponibles, nous avons une liste de 1 500 jeux à venir, avancés par des développeurs intéressés par notre service. Restez attentifs aux mises à jour hebdomadaires afin de rester au courant des ajouts futurs.
Cory@NVIDIA

Le service de NVIDIA, GeForce NOW, est disponible sur PC, Mac, Android et Shield TV. Les joueurs peuvent streamer leur jeu, pour peu qu’il figure dans une de leurs bibliothèques locales, qu’il s’agisse de la plateforme Steam, Uplay, Epic Games Store ou Battle.net. À l’inverse de Google Stadia, il n’est donc pas nécessaire de racheter (au prix fort) un jeu que l’on possède déjà. Une simple fonction de recherche permet d’ajouter le jeu à la bibliothèque de GeForce NOW, et après une rapide identification auprès du launcher auquel le jeu est affilié, le joueur peut bénéficier du service de streaming. Deux offres sont possibles.

  1. D’une part, une offre gratuite, donnant accès à 1 heure de jeu continue par jour, pour du streaming en 1080p et 60fps – une solide connexion de 15Mbps étant toutefois nécessaire pour assurer un débit stable. Accéder à son jeu se fait via un passage par une file d’attente, dont l’ampleur variera très probablement en fonction du créneau horaire.
  2. D’autre part, une offre temporaire intitulée « Fondateurs ». Le prix est fixé à 5,49€ par mois pendant 12 mois, avec 90 jours gratuits. Cette offre « Fondateurs » (destinée à devenir une simple offre « Premium » une fois le programme Fondateurs terminé) donne un accès prioritaire sur la file d’attente, pour une durée de jeu étendue à 6 heures, avec la technologie Ray Tracing (permettant une simulation avancée et réaliste du comportement de la lumière et de l’éclairage dans un jeu vidéo).

Le retrait du catalogue de Activision Blizzard nous ramène à la dure réalité des choses concernant le service NVIDIA. Si, à en croire le slogan du site officiel, nos jeux peuvent effectivement « nous accompagner partout », un tel service reste dépendant des accords commerciaux établis entre NVIDIA et les éditeurs. En fonction des clauses de contrats, qu’ils parviennent à expiration naturelle ou qu’ils aient été rédigés de manière à ce que l’éditeur puisse changer d’avis librement, le catalogue du service GeForce NOW peut être sujet à moult changements qui ne seront pas forcément au goût de tous.

Sources : NVIDIAGamekult
Images Copyrights : NVIDIA

(4 commentaires)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :