The Mandalorian (Disney+)

L’expansion des univers Star Wars et Marvel sur Disney+

Tout en confirmant les mois de sortie pour The Falcon and the Winter Soldier et WandaVision, ainsi que le développement de davantage de séries Marvel, le PDG de The Walt Disney Company, Bob Iger, a considéré des spin-offs de la série The Mandalorian comme une option envisageable.

Durant une visioconférence adressée aux investisseurs de The Walt Disney Company, le PDG du groupe, Bob Iger, a émis plusieurs commentaires vis-à-vis des licences phares qui vont animer les contenus exclusifs de Disney+ pour les mois et années à venir. Ce même appel célébrait la somme de 28,6 millions d’abonnés au service de streaming au début du mois de Février 2020, montant que même les analystes n’avaient pas envisagé aussi haut.

The Mandalorian, série de 8 épisodes créée par Jon Favreau avec Dave Filoni, sous le regard de Kathleen Kennedy, a été le fer de lance de Disney+, devenant le premier contenu inédit et exclusif de la plateforme, en plus d’être la toute première série télévisée en live-action de l’univers Star Wars. De manière plus inattendue (tout du moins pour le public), le personnage affectueusement surnommé Baby Yoda est devenu la mascotte de la série mais aussi d’Internet tout entier, avec une génération de memes sans fin sur les réseaux sociaux.

Le merchandising n’ayant pas révélé la toute petite créature lors des campagnes promotionnelles pour la série, il s’agit maintenant de répondre à la demande. L’idée initiale de ne pas révéler l’existence du bébé est née de discussions entre Jon Favreau et Donald Glover sur le tournage de The Lion King (Jon Favreau, 2019), selon laquelle une stratégie basée sur la surprise plutôt que sur un marketing standard était plus efficace de nos jours. Le fabricant spécialisé Sideshow a récemment ouvert les pré-commandes pour une effigie de Baby Yoda à la taille 1:1, particulièrement réaliste et élaborée, pour la somme de 350$. Un évènement qui a engendré un crash du site dans les minutes qui ont suivi l’annonce via Steven Weintraub sur Collider.

The Child, The Mandalorian (Disney+)
The Child, The Mandalorian (Disney+)

Bob Iger a répété aux investisseurs que si Disney prévoit effectivement du contenu cinématographique et télévisuel pour Star Wars, l’avenir immédiat de la licence est focalisé sur la plateforme Disney+. À ce jour, sans compter la saison 2 de The Mandalorian prévue pour le mois d’Octobre 2020, deux projets sont toujours en développement. D’une part, une série sur le maître Jedi Obi-Wan Kenobi, incarné par Ewan McGregor depuis Star Wars: Episode 1 – The Phantom Menace en 1999 (La Menace Fantôme en français), avec Deborah Chow en tant que réalisatrice mais en recherche de scénariste pour les quatre épisodes à réécrire. D’autre part, une série sur Cassian Andor, l’espion de l’Alliance Rebelle qu’on a pu voir incarné par Diego Luna dans Rogue One: A Star Wars Story (Gareth Edwards, 2016).

Mais plus encore, Bob Iger a annoncé la possibilité d’étendre davantage l’univers de la série The Mandalorian, d’abord avec la quasi-confirmation d’une saison 3, mais aussi avec l’inclusion de davantage de personnages-clés et possiblement, l’ouverture de projets spin-offs basés sur lesdits personnages. Cette hypothèse réaffirme la confiance placée en la série et en son succès critique et public, une réaction globalement unanime, à l’inverse de la trajectoire constatée avec le département cinématographique. The Last Jedi (Rian Johnson, 2017) et The Rise of Skywalker (J.J. Abrams, 2019) ont tous deux engendré des réactions particulièrement divisées du côté des spectateurs, le premier ayant même généré des attitudes passablement toxiques sur les réseaux sociaux (y compris les pages Wikipedia) des membres de l’équipe, qu’il s’agisse du réalisateur ou des acteurs. Couplées au désastre financier qu’a été Solo: A Star Wars Story (Ron Howards, 2018) avec ses reshoots concernant la majorité du film et un score au box-office mondial inférieur à 393 millions de dollars, ces difficultés ont poussé Bob Iger à reconnaître publiquement un changement de stratégie nécessaire quant au rythme de diffusion des aventures de Star Wars sur grand écran.

En parallèle de l’univers Star Wars, le Marvel Cinematic Universe de Kevin Feige poursuit son expansion sur Disney+. Le service de streaming procure l’opportunité unique d’avoir un panel de séries directement reliées aux films sur un angle narratif, avec des budgets conséquents et des acteurs reprenant leurs rôles. Sur la liste actuellement connue, nous avons dans l’ordre:

  • The Falcon and The Winter Soldier – Août 2020
  • WandaVision – Décembre 2020
  • Loki – Printemps 2021
  • What If ? (animation) – Été 2021
  • Hawkeye – Automne 2021
  • Ms. Marvel – Non-annoncé
  • Moon Knight – Non-annoncé
  • She-Hulk – Non-annoncé

Bob Iger a profité de sa visioconférence pour apporter davantage de précisions sur les sorties des prochaines séries Marvel sur Disney+. Ainsi, The Falcon and the Winter Soldier est prévu pour le mois d’Août, avec Anthony Mackie et Sebastian Stan. Nous y suivrons les aventures de Sam Wilson / The Falcon et Bucky Barnes / The Winter Soldier, après les évènements de Avengers: Endgame (Joe & Anthony Russo, 2019). Quant à WandaVision, avec Elizabeth Olsen et Paul Bettany, la série vise une sortie en Décembre. D’un style très spécifique, ce projet est censé prendre inspiration des sitcoms des années 1950. Il sera réalisé par Matt Shakman (The Good Wife, Philadelphia, Game of Thrones, The Boys) et écrit sous la supervision de Jac Schaeffer (Black Widow)

Elizabeth Olsen, Paul Bettany - WandaVision (Disney+)
Elizabeth Olsen, Paul Bettany – WandaVision (Disney+)

Détail important, Bob Iger a également dévoilé que sept séries (sans compter les trois premières dont les premières images ont été dévoilées au spot du Super Bowl) sont actuellement en cours de développement, à des stades plus ou moins avancés. Si l’on fait le calcul, cela nous fait donc deux séries Marvel additionnelles, non-révélées à ce jour par Kevin Feige. L’opération de grande envergure lancée par le président de Marvel Studios et directeur créatif de Marvel Entertainment continue de s’alimenter en projets supplémentaires. Le succès de The Mandalorian s’avère particulièrement convaincant en termes de résultats, concrétisation d’une stratégie visant à investir temps et argent en proportions massives dans des séries exclusives à Disney+. Kevin Feige avait dévoilé que la série WandaVision aurait des répercussions directes sur le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness (7 Mai 2021), et Bob Iger a répété aux investisseurs que les séries sur Disney+ seraient entrelacées aux productions du Marvel Cinematic Universe.

Sources : The Hollywood ReporterGamesRadar+Box Office Mojo
Images Copyrights : The Walt Disney Company – Lucasfilm – Marvel Studios

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :