Disney+ Logo

Les résultats financiers de Disney+

Le PDG de The Walt Disney Company, Bob Iger, a réitéré sa confiance en la plateforme de streaming durant la conférence des résultats financiers. Avec 28,6 millions d’abonnés à compter de début Février 2020, Disney+ marque une progression constante, depuis les 10 millions d’ouvertures de comptes au jour même du lancement.

Bob Iger se montre serein vis-à-vis des investisseurs. La plateforme a été un succès au-delà des plus grandes espérances de Disney, autant vis-à-vis des inscriptions initiales que du compteur actuel, trois mois après la mise en ligne de l’offre. Les analystes avaient anticipé entre 20 et 25 millions d’abonnés durant cette période, et nous approchons déjà des 30 millions. À noter que le premier jour de mise en ligne du service s’est avéré entravé par des soucis techniques qui ont empêché nombre de clients impatients de se connecter à la plateforme. Disney a publié un communiqué pour s’excuser de la gêne occasionnée, avouant que l’affluence dépassait leurs prévisions.

Si le tarif de Disney+ est destiné à être revu à la hausse à l’avenir avec l’augmentation du contenu mis en ligne, l’offre de base à hauteur de 7$ constitue un argument des plus convaincants. Particulièrement avec le catalogue des productions Disney / Pixar, qui offre aux cercles familiaux un réseau vidéo idéal et sécurisé, avec l’image de marque Disney estampillée par-dessus. Une réputation à la valeur inestimable, peut-être même davantage encore que celle du Marvel Cinematic Universe, qui a largement contribué au succès planétaire du genre super-héroïque durant cette dernière décennie.

Sur les 28,6 millions d’abonnés recensés sont inclus toute personne contribuant au modèle d’abonnement de Disney+, et cela inclut donc les clients qui auraient choisi de payer le bundle regroupant Disney+, le service de streaming de sports ESPN+ (7,6 millions d’abonnés US) et le vaste catalogue cinématographique et télévisuel de Hulu (30,7 millions d’abonnés US). 28,6 millions représente un score encore timide face aux 167 millions d’abonnés Netflix, mais le chiffre de Disney+ est destiné à grimper de manière considérable. Non seulement dû au catalogue croissant de la plateforme (de nombreuses séries Marvel et Star Wars sont actuellement en développement, et The Mandalorian a prouvé être un projet plein de succès) mais aussi, bien évidemment, dû à l’expansion du service à l’échelle mondiale.

The Mandalorian (Disney+)
The Mandalorian (Disney+)

Il convient de rappeler que Disney+ est loin d’être accessible partout dans le monde. Depuis le lancement du 12 Novembre 2019 et avec la mise à jour du 19 Novembre, une demi-douzaine de pays ont actuellement accès au service. Les États-Unis, le Canada et les Pays-Bas initialement, puis sont venus l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Porto Rico. Une partie de l’Europe (dont la France) bénéficiera de Disney+ vers la fin du mois de Mars, 24 Mars 2020 si tout se passe comme convenu. Avec un accès pour l’Inde au 29 Mars.

Les prévisions pour le futur consistent à donner la priorité à Disney+. Le Vendredi 31 Janvier, le PDG de Hulu, Randy Freer, a annoncé sa démission suite à la mise en place d’un processus d’intégration de Hulu dans le package Disney+ et ESPN+, de manière à créer un ensemble plus homogène et cohérent, direct au consommateur. Hulu est également prévu pour une expansion mondiale durant l’année 2021, une fois que Disney+ sera installé à l’international. « La priorité doit être centrée sur Disney+ » affirmait Bob Iger durant sa visioconférence de résultats financiers. « Nous pensons qu’il faut se concentrer sur les lancements à l’international, après quoi sera mis en place Hulu, juste après ou peu après« .

Les frais de lancement, de promotion et de développement de Disney+ sont tels que le segment de service direct-au-consommateur et international a enregistré une perte de 693 millions de dollars durant le premier quart de l’année fiscale. Le groupe prévoit un début de rentabilité de Disney+ durant l’année 2024, et Hulu entre la fin 2023 et début 2024. D’ici là, les contenus promotionnels se multiplient afin de conserver l’attention et l’abonnement des consommateurs. Le Super Bowl 2020 a été mis à contribution afin de promouvoir via un clip de 30 secondes les séries The Falcon and the Winter Soldier, WandaVision et Loki. Quant à la série-phare The Mandalorian, Bob Iger a annoncé le retour de la saison 2 pour le mois d’Octobre 2020.

Sources : The Hollywood Reporter
Images Copyrights : The Walt Disney Company

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :