Netflix

Licenciements en vue pour une restructuration chez Netflix

Les sources de The Hollywood Reporter nous apprennent qu’une réorganisation des stratégies marketing de Netflix prévoit de valoriser davantage la plateforme dans son ensemble à l’avenir, mettant en péril une bonne quinzaine d’emplois.

Jusqu’à présent, le géant du streaming consacrait une bonne partie de ses publicités à mettre en valeur des séries ou des films spécifiques. Selon les rapports, il semblerait qu’un changement soit en cours au sein de Netflix. L’entité vise une redirection de ses efforts marketing en direction de la plateforme de streaming de manière plus globale. Les détails quant à la nature exacte de cette restructuration ne sont pas encore connus. Nous pouvons nous demander si les nouvelles techniques marketing subiront un remaniement tel que même les contenus majeurs du service en souffriront à l’avenir.

Nous avons pu constater un flux modeste de talents et de stars développer des projets sur Netflix ces dernières années, et il serait raisonnable pour eux de se demander si le changement de stratégie marketing du géant du streaming pourrait porter préjudice à la visibilité de leurs films ou séries. La quantité de contenus sur Netflix étant massive et la visibilité des projets étant intrinsèquement liée à leur apparition claire et évidente en page d’accueil, il devient souvent problématique pour un film ou une série de ne pas finir enterré(e) et relégué(e) dans les profondeurs de la bibliothèque.

Bien que Netflix n’ait pas eu de réponse à communiquer sur le sujet, les sources de The Hollywood Reporter ont douté du fait que le changement de stratégie du groupe implique fatalement une attention moindre sur des projets spécifiques. L’idée serait plutôt de s’assurer que ces films ou séries reflètent et soient reliés à l’image de marque que Netflix veut afficher. Si nous nous laissons aller à un exemple théorique, la production du film Bird Box avec Sandra Bullock (réalisé par Susanne Bier, 2018) ou d’une série récompensée aux Emmy Awards comme The Crown pourrait aider Netflix à se définir publiquement comme la maison d’accueil pour une myriade de projets de qualité premium. Une réputation qui serait la bienvenue face à la concurrence.

PHOTO-Netflix_button

Nous savons néanmoins que des postes situés dans le département marketing souffriront directement de ce changement d’axe promotionnel. Sur un total avoisinant les 6 900 employés travaillant pour le groupe (un décompte datant d’Octobre 2019), il se pourrait qu’au moins 15 personnes perdent leur emploi. Ce chiffre pourrait bien grimper, les sources du dossier divergent sur l’ampleur des conséquences.

Les personnes en relation avec cette affaire précisent que de telles décisions chez Netflix sont dûes à l’arrivée de Jackie Lee-Joe, le nouveau responsable marketing du groupe, embauché en Juillet 2019 pour remplacer Kelly Bennett, dorénavant partie en retraite. Aux dires de certains, Lee-Joe aurait trouvé le département marketing de Netflix surchargé en effectifs et chercherait donc à rendre cette section plus optimale. À en croire le dernier rapport établi entre le géant du streaming et la SEC (U.S. Securities and Exchange Comission), Netflix aurait dépensé près d’1,8 milliard de dollars en dépenses marketing durant l’année 2018.

Les remaniements d’effectifs ne sont pas la chose la plus rare au sein du groupe, connu pour procéder à des décisions radicales sur des projets en fonction des évaluations sur leur succès, que l’on parle de renouvellements anticipés, de prolongations, de raccourcissements ou d’annulations. D’autant plus que le processus d’évaluation pour le succès d’un projet sur Netflix a récemment connu un revirement important, en considérant comme « 1 visionnage » toute personne ayant regardé au moins les deux premières minutes de la vidéo, au lieu des 70% requis selon les règles précédentes. Une décision justifiée par le fait de considérer comme « 1 vue » tout visionnage qui serait clairement intentionnel et non accidentel, tout en évitant de pénaliser des projets dont la très longue durée aurait découragé les spectateurs en milieu de lecture. Les évaluations d’audience restent toutefois confidentielles au sein de Netflix et ne sont pas vérifiées par un organisme tiers.

PHOTO-Netflix_at_Thong_Lor-A

Il convient de rappeler que ce changement de stratégie marketing arrive à une période absolument cruciale pour Netflix, alors que le terrain du streaming devient plus concurrenciel que jamais. Amazon Prime, Apple TV+ et Disney+ sont déjà installés, et même en cours d’expansion mondiale, tandis que Peacock de NBCUniversal et HBO Max de WarnerMedia sont en cours de développement. Cela fait des années que Netflix dépense à perte. En dépit d’un nombre d’abonnés culminant à 167 millions, le groupe est actuellement frappé par une dette dépassant de loin les 12 milliards de dollars, en dépit de quoi il continue de réinvestir toujours plus, avec près de 15 milliards dépensés pour l’année 2019. Face à une concurrence plus intense que jamais, Netflix semble résolu à aller de l’avant, avec la création intense et ininterrompue de contenus pour attirer le public.

Sources : The Hollywood ReporterVariety
Images Copyrights : WikiMedia Commons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :