Batman : Arkham Origins (WB Games Montreal, 2013, Warner Bros. Interactive Entertainment)

La campagne promotionnelle pour un potentiel « Batman : Arkham » se poursuit

Qui ne connaît pas le Chevalier Noir de DC Comics, aujourd’hui popularisé à travers des centaines d’itérations et d’interprétations, qu’il s’agisse de comics, de films, de séries télévisées, d’animés et de jeux vidéo ? La popularité de Batman n’a que rarement – si ce n’est jamais – été à démontrer, sans compter que sa plus récente incarnation dans le domaine vidéoludique a même laissé certaines influences sur d’autres oeuvres du milieu, notamment son système de combat fluide et brutal, au ciblage automatisé et aux sensations viscérales. Nous parlons de la saga Arkham.

Cette série dorénavant célère a été entamée en 2009 avec Batman : Arkham Asylum, poursuivie en 2011 avec Batman : Arkham City et achevée en 2015 avec Batman : Arkham Knight, les trois épisodes ayant été chapeautés par le studio londonien Rocksteady Studios. Si l’on exclut quelques épisodes spin-offs, l’autre opus majeur de la saga a été développé en 2013 par Warner Bros. Games Montreal, pensé comme une préquelle située 10 ans avant les événements du premier jeu et sobrement intitulé Batman : Arkham Origins.

Si la série s’est faite discrète depuis la sortie de Batman : Arkham VR en 2016 des mains de Rocksteady Studios, c’est le 22 Septembre 2019 que le développeur Warner Bros. Games Montreal a commencé à donner des premiers indices sur un hypothétique futur opus de la saga Batman : Arkham.

À l’occasion des 80 ans du personnage, le studio a posté une vidéo de 30 secondes sur Twitter célébrant l’anniversaire du Chevalier Noir, avec un bat-symbole lumineux projeté sur la surface d’un bâtiment… et des symboles cryptiques, apparus de manière furtive. L’un des symboles (représentant une sorte de torche) fut reposté officiellement le lendemain sur le compte Twitter, avec le slogan bilingue « Capture the Knight / Cape sur la Nuit« .

DIV Logos Batman Arkham B
L’emblème du GCPD, le Gotham City Police Department

Silence radio pendant plusieurs mois… avant que Warner Bros. Games Montreal ne revienne à la charge avec un nouvel indice datant du 9 Janvier 2020. Disséminé sur ses réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), il a fallu recombiner deux portions de symboles afin d’obtenir un emblème, celui du GCPD, le Gotham City Police Department. Toujours avec ce slogan « Capture the Knight / Cape sur la Nuit« .

Enfin, pour enfoncer le clou, le studio vient de mettre à jour son site officiel, avec l’affichage d’un large symbole dans lequel viennent s’insérer deux emblèmes déjà teasés depuis le 22 Septembre 2019 : celui du GCPD… et celui de la Ligue des Assassins, l’organisation ancestrale menée par un des plus puissants adversaires du Chevalier Noir, l’immortel Ra’s Al Ghul, la Tête du Démon. Quatre autres symboles sont encore manquants dans le carcan extérieur, et quatre symboles supplémentaires sont à placer dans le carcan intérieur. Huit emblèmes au total semblent encore à trouver, ce qui pourrait théoriquement correspondre à une dizaine de factions distinctes.

DIV-Logos-Batman-Arkham-A
Huit emblèmes semblent être manquants

Dernière hypothèse qui n’est pas des moindres : la présence de la tristement célèbre Cour des Hiboux, une redoutable organisation dans l’univers de Batman, qui remonte aux fondations même de Gotham City et orchestre dans l’ombre l’évolution de la ville. Son bras armés : les Ergots (Talons en anglais), assassins instoppables lancés à la poursuite de ceux que la Cour juge trop progressistes.

Cette hypothèse se base sur un fait divers, qui n’est autre que le relais du premier tweet du 22 Septembre contenant la vidéo avec les emblèmes furtifs… par Scott Snyder lui-même, auteur de longue date des comics Batman et créateur de l’arc narratif impliquant la Cour des Hiboux. Ce retweet s’est accompagné d’un peu subtil hashtag #bewarethecourtofowls. Tweet rapidement effacé, bien évidemment.

Scott Snyder Tweet

Même si la tentation est grande, il est bon de rappeler que nous n’avons encore aucune confirmation officielle de la présence de la Cour des Hiboux, ni même de la moindre implication de Scott Snyder en guise de consultant dans le projet de Warner Bros. Games Montreal. En s’autorisant toutefois un jeu de probabilités, avec dix possibles factions qui s’affrontent pour l’avenir de Gotham City et du Chevalier Noir, ne pas inclure la Cour des Hiboux (encore jamais dévoilée dans les jeux principaux de la saga) serait… peu probable. À ce jour, huit emblèmes restent à trouver. Plus que jamais, affaire à suivre.

Sources : IGN
Images Copyrights : Warner Bros.

(1 commentaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :